Influence Corner

Les podcasts d’influenceurs, simple phénomène ou réelle tendance ?

Tendance qui nous vient tout droit des Etats-Unis, où un bon nombre d’influenceurs et personnalités publiques avaient lancé dès 2017 leur podcasts telles qu’Oprah Winfrey, Michelle Obama, ou encore Meghan Markle et le Prince Harry. En France, avec une augmentation du nombre d’auditeurs de 5.2 points en 3 ans, et la prise de parole de personnalités comme Tony Parker ou encore Kyan Khojandi, le podcast a su s’imposer comme un média d’avenir. Un autre marqueur fort de l’intérêt des influenceurs pour ce format : la présence de l’influence Léna Mahfouf au Paris Podcast Festival, à l’occasion du lancement de son podcast Canapé Six Places. 

Le podcast comme nouveau terrain de création pour les influenceurs 

Vous le savez, les influenceurs sont, pour la plupart, avant tout des créateurs de contenu. Quelque soit la plateforme sur laquelle ils sont actifs, leur objectif est de partager des contenus qui leur plaît et qui plaît à leurs audiences.

En termes de format, sur Instagram et Youtube, où la majorité sont actifs, ce sont les vidéos courtes qui priment davantage. Les influenceurs ont donc dû s’adapter à ce temps restreint afin de faire passer leurs messages, et donc à être concis.

Aujourd’hui, le podcast est donc un renouveau pour les influenceurs, qui peuvent profiter d’un format sans limites. Un moyen pour eux d’explorer de nouvelles pistes en sortant des codes du format vidéo classique.

Ainsi, le temps que les influenceurs peuvent consacrer à la parole est plus long, ce qui leur permet aux de traiter de nouveaux sujets qu’ils peuvent aborder plus en profondeur.  Un atout fort de ce format est également qu’il leur permet de créer une relation plus intense et sincère avec leur communauté.

Pour Léna Mahfouf, son podcast est pour elle un moyen « de prendre le temps de m’arrêter sur des détails, revenir sur des anecdotes, partager des conseils qui m’ont aidé et ouvrir la parole sur des choses que je choisissais de ne pas filmer… ».

D’influenceur à leader d’opinion

Les podcasts permettent également à l’animateur de se positionner comme leader d’opinion. Dans le cas des influenceurs, cette position renforce leur « autorité » sur leur communauté tout en accédant à un nouveau type d’audience. Les communautés des influenceurs quand à elles s’en réjouissent, puisque cela permet aux abonnés de découvrir plus amplement les personnalités qu’ils adorent déjà, et de partager des moments plus intimes.

Toutefois, qui dit nouveau format dit nouveau processus d’écriture : on ne prépare pas un podcast comme une vidéo. Le processus d’écriture du podcast est très différent et requiert une attention particulière. D’autant plus, quand on dépasse le mode interview pour aller vers des formats narratifs.

Par exemple, dans une de ses vidéos Youtube, Louis San, youtubeur, revient sur la création de son livre audio Jiken Horreur au Japon, disponible sur Audible, et raconte à quel point il a dû se remettre en question pour écrire l’histoire pour le format audio.

C’est pourquoi se faire accompagner dans ces nouveaux procédés est indispensable. Comment ? Vous pouvez faire appel à des labels spécialisés dans les podcasts comme nous qui vous accompagneront en fonction de vos besoins. Vous bénéficiez du recul nécessaire pour mieux comprendre l’univers du podcast.

Spotify et Amazon Music misent également dans des créations originales avec des influenceurs . Ces podcasts sont exclusivement disponible sur leur plateforme. Cette stratégie permet de développer la visibilité de ces plateformes.

L’audience des influenceurs comme garantie pour les plateformes

Grâce à leur statut, les influenceurs ont déjà une identité et un contenu éditorial qui leur est propre. Ainsi, lorsqu’ils se lancent dans un nouveau média tel que le podcast, ils ne partent pas de zéro. A cela s’ajoute une audience de plusieurs milliers voir millions d’abonnés qui suivent régulièrement leur contenu sur différentes plateformes.

Vous avez ici deux aspects qui sont une réelle garantie pour les plateformes d’hébergement de podcast, comme Acast ou Spotify. En effet, cette base d’audience, déjà présente sur plusieurs plateformes, est très encline à suivre leurs personnalités préférées sur un nouveau format, qui plus est quand il offre une plus grande proximité comme nous l’avons vu ci-dessus. Les podcasts des influenceurs gagnent donc plus rapidement en popularité, et présentent donc moins de risques en termes d’investissements. 

Les podcasts créés par les influenceurs sont également pour eux comme pour les plateformes un nouveau moyen de monétiser les contenus. En effet, la présence de grands noms dans les propositions de contenu des plateformes est un atout phare. Elle permet notamment de garantir une certaine visibilité aux marques qui cherchent à effectuer des partenariats. De plus, comme sur les autres formats, l’identité propre des influenceurs dans leur contenu reste un atout majeur pour les marques qui peuvent ainsi personnaliser leurs messages selon les publics cibles.

L’essor de ce média se ressent dans les chiffres. Pour sa part, Acast, qui héberge notamment les podcasts de Kyan Khojandi, Ana Rvr ou encore HugoDécrypte, a connu pour sa part une croissance majeure sur le sponsoring avec +100% et +40% sur les spots audio au 1er semestre 2022 par rapport au 1er semestre 2021, selon la plateforme elle-même.

Permettre de faire découvrir les podcasts à une cible plus jeune

Comme chaque année à l’occasion du Paris Podcast Festival, le CSA et Havas Paris ont publié une étude sur les français et le podcast natif. Parmi les caractéristiques du profil type de l’auditeur de podcast dressé dans cette étude, on peut observer qu’il a en moyenne 35 ans, et a des enfants dans 63% des cas. De plus, 27% des auditeurs appartiennent à la catégorie des cadres supérieurs. 

Avec la suite de ce constat, on peut se demander comment développer l’attrait des jeunes pour ce format ? Là encore, les influenceurs sont un atout fort pour le podcast. En effet, sur Instagram, 69% des utilisateurs ont entre 15 et 24 ans. Ainsi, les influenceurs qui migrent vers le podcast vont amener avec eux leur communauté, et donc une partie plus jeune de la population. Certains influenceurs essaient même de faciliter la transition des jeunes publics vers ce format. Bilal Hassani, dans le podcast La Fabuleuse, ou plus récemment Léna Situations dans Canapé Six Places, intègrent pour leur part une vidéo en supplément du podcast traditionnel. Pour sa part, le 1er podcast de Léna Situations avec comme invité Pierre Niney est déjà numéro 1 des tendances sur Spotify quelques heures après sa sortie. 

Retrouvez sur INFLUENCE CORNER nos recommandations et nos critiques de podcast. Nous allons suivre pour vous la suite de cette tendance. 

Dès janvier, nous lancerons notre newsletter mensuelle ! Alors abonnez-vous dès maintenant pour débattre, réfléchir et se réunir autour de l’influence de demain : cliquez ici Abonnez-vous pour ne rien manquer !  (aucun spam garanti)

image

Myriam Ouni

Influence Specialist

j’ai créé mon agence d’influence marketing pour accompagner les marques à mener des campagnes d’influence créative et authentique.

Previous post
Related Posts